La dalle béton - maison ossature bois

Notre maison ossature bois

Notre maison ossature bois

La dalle béton

Lundi 10/09/2012 :

Aujourd'hui c'est le grand jour !! On passe enfin à une autre étape ! Ce matin la 1ère toupie est prévue pour 8h30 ! C'est la course car il nous faut racheter du fer béton pour terminer les quelques "châpeaux " manquants! RDV à B.... D.... dès l'ouverture ! 7h45 nous sommes sur le chantier pour terminer la fabrication et la mise en place des châpeaux ! On speed comme des malades ! Le timing est serré , ca avance mais on va être "short" ! Un coup de fil du camion toupie nous annonce son arrivée pour 9h30 à cause d'innombrables déviations provoquées par des travaux !       

 

Le camion arrive enfin ! Nous tombons sur un jeune chauffeur peu expérimenté , il a un peu de mal à appliquer nos consignes : défauts de placements de la toupie , mauvaise consistance du béton , dépots de béton aux mauvais emplacements indiqués .... !!  Résultat , on en chie pour tirer le béton et en plus j'ai droit à une petite coulée de béton dans ma botte droite de la part de notre "gentil" chauffeur" qui aura certaines conséquences que vous découvrirez un peu plus loin dans l'article ! 

 

La 2ème toupie arrive à son tour ! Je suis rassuré de reconnaître le chauffeur qui était déjà venu nous livrer lors de la coulée des fondations ! Son expérience nous facilite la tâche , il nous fait ça "aux p'tits oignons " sans qu'il nous soit nécessaire de lui donner de consignes !! Tout se passe bien jusqu'au moment ou il nous annonce qu'il ne reste plus de béton alors qu'il nous reste environ 2 m2 a couler !! Malgré l'insistance de Michaël auprès du fournisseur , ce dernier refuse de nous livrer la quantité manquante pour finir !! C'est d'autant plus rageant que nous avions prévu 2m3 de plus que ce qu'avait calculer l'ingénieur béton ! En effet , n'est pas pris en compte le volume des nervurages des hourdis ainsi que les coulées à l'intérieur de ceux-ci !  

 

Au final nous n'avons pas d'autre choix que de terminer à la bétonnière ! Heureusement que notre voisin est  en travaux lui aussi ! J'emprunte le matos de son beau-père ainsi que la came pour venir à bout de la trentaine de bétonnières nécessaires pour finir notre dalle ! La journée se termine enfin à 20h30 ! Elle fût très fatiguante !!       

                                                                                 ------------------------------------------------  

Mercredi 12/09/2012 :

Revenons au petit accident cité plus haut : le béton dans la botte ! Soyez convaincus qu'ils mettent tout un tas d'additifs dans la composition du béton ! La preuve en est  l'état dans lequel se retrouve ma jambe 36 heures après ! Résultat , brûlures au 2ème degré avec 3 semaines d'arrêt de travail plus une annulation d'un voyage à Londres qui était prévu pour le week-end du 15/09/2012 !! Le mollet à presque doublé de volume !! 


Après une dizaine de jours voilà ce que ça donne ! Les chairs à vif !!

                                                                                     ------------------------------------------------  

Pendant mon arrêt , l'équipe s'occupe d'enlever les tasseaux qui nous avaient servi de guide pour tirer le béton , chose que nous n'avions pas put faire ce jour-là car il tirait beaucoup trop vite ! Dans un 2ème temps il faut reboucher les emplacements laissés par les tasseaux ! Pour ça nous utilisons un additif SIKA   SIKALATEX  spécial pour béton de reprise ! Six bidons seront nécessaires pour y parvenir !

  

                                                                                         ------------------------------------------------

Au fur et à mesure nous continuons l'application du bitume entre 2 de ces multiples averses de la période ! Pour ce faire nous devons remettre les pompes vide-cave en route pour assécher les fonds de fouilles ! Quelle galère avec cette météo pourrie !! Nous profitons aussi de cette période pour aller rencontrer l'ébéniste qui nous fabrique les murs !

                                                                                          ------------------------------------------------

Vendredi 30/11/2012 :

Aujourd'hui , rendez-vous est pris avec la société SAPA qui vient mettre en oeuvre la barrière anti-termite ! Ils utilisent un procédé moins répandu que les films oranges utilisés habituellement ! C'est le Technivert  ! Celà s'applique sur la périphérie de la dalle et sur les entrées des tubes PVC et gaines !

 


 



07/12/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres